<<< RETOUR À L'AFFICHE

 

 

=> CONTACT PRESSE

A TELECHARGER

=> Visuel du cd

La Sorcière de midi

Illustrations du livret : Adrien Calle

A partir de 5 ans

CD actuellement disponible

Distribution Socadisc

Prix conseillé : 15 €

 

 

 

 

   

 


 

Conte musical

raconté en français, allemand et italien

Texte original : Karel-Jaromir Erben

Adaptation : Vincent Figuri

 

Czech Philarmonic Orchestra

Sous la direction de Jirí Belohlávek

Récitant : Vincent Figuri*

 

La Sorcière de midi est un des quatre poèmes symphoniques écrits par Antonín Dvorak à la fin de sa vie où il n’eut de cesse de revenir à ses racines tchèques. De fait, ces quatre pièces, composées en 1896, puisent dans les ballades d’un célèbre recueil : Kytice, de Karel-Jaromir Erben, le grand folkloriste et fabuliste tchèque du xixe siècle.

 

L'ARGUMENT DU CONTE

Un enfant capricieux fatigue sa mère qui, pour le calmer, menace d’appeler la sorcière de midi. Contre toute attente, elle apparaît et la mère, terrorisée, se précipite aux quatre coins de son logis afin de soustraire son enfant à la rapacité de la vieille. Morte de frayeur, la mère s’évanouit en serrant le petit contre sa poitrine. Le père rentre des champs, ranime son épouse et trouve l’enfant mort.

Ce Roi des Aulnes slave a inspiré à Dvořák une pièce brillante qui éveille l’imagination à tous les âges. La thématique simple et contrastée est enchâssée dans une orchestration scintillante, excellente initiation à la découverte de l’orchestre symphonique, tout en propulsant l’enfant dans l’imaginaire romantique.

 

Pourquoi La Sorcière de midi ?

Vincent Figuri fut invité par l’Orchestre de Paris pour présenter La Sorcière de midi à un jeune public :

« J’eus envie de raconter l’histoire en prise directe avec la musique. Je n’avais aucunement l’intention de forcer l’œuvre en voulant à tout prix faire rentrer un texte sur une musique. Je fus agréablement surpris de constater que Dvořák suivait pas à pas l’histoire, à tel point que certains passages semblaient faits pour accueillir le récit. L’accueil par le public, le chef d’orchestre (Marek Janowski) et les musiciens me convainquit d’enregistrer l’œuvre transformée en conte musical. » 

C’est ainsi que Vincent Figuri décide d’enregistrer ce disque en adaptant et interprétant le texte de Karel-Jaromir Erben. La musique, enregistrée en 1994, est interprétée par le prestigieux orchestre tchèque, le Czech Philarmonic Orchestra,  sous la direction de Jiří Belohlávek.  Une présentation pédagogique introduit le conte.

 

Vincent Figuri

Description : Macintosh HD:Users:ce_poste:Dropbox:ARTISTES ACTUELS:FIGURI:VISUELS:VINCENT_FIGURI_PORTRAIT.JPGSa double formation de musicien et de comédien, a conduit Vincent Figuri à se spécialiser dans les rôles de récitant, particulièrement dans le répertoire musical où « sa voix donne à entendre la musique ».

Il aime révéler des chefs-d’œuvre oubliés qu’il découvre dans les bibliothèques européennes et qu’il remet au goût du jour par un travail de musicologue, de traduction et de réécriture, où la voix parlée est autant celle du comédien que du musicien. Il compte ainsi à son actif plus de 15 créations françaises et 9 créations mondiales.

En 2011, il crée son label de disque Salamandre qui défend le répertoire inédit.

 

http://www.vincentfiguri.eu/

 

 

 

 

 

 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CONTACT MEDIAS : Brigitte BERTHELOT - 06 87 81 80 54 - b-berthelot@wanadoo.fr